Grande-Bretagne: EDF fermera sa dernière centrale à charbon en 2022

·1 min de lecture
GRANDE-BRETAGNE: EDF FERMERA SA DERNIÈRE CENTRALE À CHARBON EN 2022

(Reuters) - EDF fermera sa dernière centrale électrique à charbon en Grande-Bretagne en septembre 2022, deux avant la date butoir fixée par le gouvernement pour la fin de la production d'électricité via cette matière fossile, a annoncé lundi l'énergéticien français.

Au cours des 18 prochains mois, l'usine West Burton A dans le Nottinghamshire, qui compte quatre unités au charbon d'une capacité de 500 mégawatts, ne sera disponible que pour répondre aux engagements du marché, avant un démantèlement prévu d'ici le 30 septembre 2022, a précisé EDF.

"Au regard de la stratégie de production d'électricité d'EDF résolument tournée vers le nucléaire et les énergies renouvelables (...) nous pensons désormais que c'est le bon moment pour apporter de la clarté à nos employés et à tous ceux qui sont rattachés au site", écrit dans un communiqué Matt Sykes, directeur général d'EDF Generation.

"Au regard de la politique du gouvernement de fermer toutes les centrales à charbon au Royaume-Uni d'ici 2024, nous savions que son avenir était limité, nous avons donc travaillé aux côtés d'EDF pour comprendre les conséquences pour West Burton A et préparer nos collègues pour l'avenir", ont réagi dans un communiqué les organisations syndicales GMB, Prospect et Unite.

Le gouvernement britannique prévoit de mettre un terme à la production d'électricité au charbon d'ici le 1er octobre 2024 alors qu'une conférence sur le climat COP26 est prévue à Glasgow en novembre prochain.

(Nora Buli à Oslo; version française Claude Chendjou)