Grande-Bretagne: Des aéroports pourraient fermer en l'absence de soutien de l'Etat

·1 min de lecture
GRANDE-BRETAGNE: DES AÉROPORTS POURRAIENT FERMER EN L'ABSENCE DE SOUTIEN DE L'ETAT

LONDRES (Reuters) - Les aéroports britanniques ont exhorté le Premier ministre à leur venir en aide afin d'éviter la faillite de certains d'entre eux à un moment crucial pour le Royaume-Uni, qui doit développer son commerce en dehors de l'Union européenne en raison du Brexit.

Un nouveau confinement a commencé jeudi en Angleterre qui se traduit par l'interdiction des voyages d'agrément à l'étranger et qui va donc encore peser un peu plus sur l'activité déjà très faible des aéroports.

L'Association des exploitants d'aéroport britannique (AOA) a déclaré que ce deuxième confinement se traduirait par de nouvelles pertes d'emplois et la faillite d'aéroports.

La situation est "insoutenable" et un ensemble de mesures de soutien est nécessaire, a déclaré l'AOA dans une lettre adressée au Premier ministre Boris Johnson.

(Sarah Young, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles