La Grande Barrière de Corail va de plus en plus mal

Julie Kern, Rédactrice scientifique

Malgré les efforts financiers et politiques mis en place par le gouvernement australien, la Grande Barrière de Corail a terriblement souffert ces dernières années. En 2016 et en 2017, un phénomène de blanchiment sans précédent a touché presque l’entièreté de cet écosystème exceptionnel.

Selon le rapport du gouvernement australien sur l’avenir de la Grande Barrière de Corail de 2019, le réchauffement climatique est la première menace qui pèse sur les récifs coralliens, en Australie et dans le monde. Les perspectives d’avenir pour celle qui est considérée comme l'une des merveilles du monde sont bien sombres. Les experts du rapport affirment qu’elles sont passées de « mauvaises » à « très mauvaises ».

Les deux-tiers de la Grande Barrière de Corail ont été touchés lors des épisodes de blanchiment de 2016 et 2017. © ARC Centre of Excellence for Coral Reef Studies

Les récifs coralliens menacés par le changement climatique et l’Homme

2016 et 2017 furent deux années tragiques pour la Grande Barrière de Corail. Six cyclones tropicaux ont provoqué des inondations sur le continent. Des eaux insalubres ont altéré le fragile équilibre dans lequel évoluent les récifs coralliens. De plus, une espèce particulièrement vorace d’étoile de mer, appelée « couronne d’épines », se nourrissant de corail a envahi les côtes australiennes.

D’autres menaces, cette fois-ci directement liées à l’activité humaine, ont été identifiées par les experts à l’origine du rapport. Ils sont particulièrement inquiets par la contamination des cours d’eau qui se jettent in fine dans l’océan, mais aussi par le développement urbain des côtes et de la pêche illégale dans la zone de la Grande Barrière de Corail.

L'étoile de mer « couronne d’épine » se nourrit de coraux. © Marine Geology, AFP

Des mesures pour inverser la tendance

Pour endiguer le blanchiment des coraux et, à terme, leur disparition pure et simple, l’Australie prévoit plusieurs mesures. La première consiste à améliorer la qualité de l’eau dans...

> Lire la suite sur Futura