Le grand retour du "Muppet Show" en version 2.0

·1 min de lecture

Nouveau temps, nouvelles mœurs… Pour leur grand retour, les Muppets se refont une jeunesse et deviennent des… youtubeurs dans une toute nouvelle série dont le format reprend les codes du Web : conseils beauté administrés par Piggy la cochonne évidemment, émission de cuisine gérée par le chef suédois, tutos et talk-show. Chaque épisode du Nouveau ­Muppet Show se présente comme une collection de vignettes inédites que le pauvre Scooter peine systématiquement à mettre en ligne. Et c'est bien sûr par visioconférence et réseaux sociaux interposés que la bande de Kermit la grenouille s'interpelle à l'écran.

Même les inévitables vedettes ­invitées piochent dans la pop culture du XXIe siècle, de la drag-queen RuPaul jusqu'aux stars des séries Netflix (telle Linda ­Cardellini de Dead to Me) en passant par la nouvelle génération de l'humour avec Seth Rogen (Nos pires voisins). Sous une forme toujours renouvelée, le cocktail unique de délire et de bienveillance du Muppet Show est toujours présent, quarante-quatre ans après sa première apparition à la télévision.

Le modèle "Saturday Night Live"

Au milieu des années 1950, le ­marionnettiste américain Jim Henson conçoit son alter ego amphibien Kermit pour ses ­débuts dans des émissions pour enfants et des shows de variétés. Suivent d'autres personnages, mais ­toujours chez les autres, dont le célèbre programme éducatif 1, rue Sésame. Il attend ­finalement 1976 pour lancer son propre show, Le Muppet Show, destiné à tous les publics, y compr...


Lire la suite sur LeJDD