Grand Prix de Turquie (Canal+) Max Verstappen le prodige néerlandais

·1 min de lecture

Avec Max Verstappen, ça passe, souvent, ça coince, parfois. Comme le 12 septembre, à Monza, pour le Grand Prix d’Italie, quand le pilote néerlandais finit dans le décor avec Lewis Hamilton, la roue arrière de sa Red Bull heurtant légèrement le casque du Britannique. "Les deux leaders du championnat dans le bac à gravier, s’enflamme, en direct, le commentateur de Canal+, Julien Fébreau. C’est l’accrochage que l’on redoutait depuis le début de l’année !"

À lire également

"Michael Schumacher doit être dans un état déplorable” : ce proche du pilote qui livre des propos glaçants

Fils du pilote Jos Verstappen, le fougueux Batave fait tomber les records depuis son entrée en F1 : en 2015, il devient, à 17 ans, cinq mois et quinze jours, le plus jeune pilote de l’histoire à courir en Championnat du monde. Un an après, en Espagne, à 18 ans, sept mois et quinze jours, il décroche la palme du plus précoce vainqueur de Grand Prix. Côté coeur, il connaît aussi le succès, en couple avec la journaliste et top model Kelly Piquet, fille de Nelson, le triple champion du monde de F1.

Grand Prix de Turquie : dimanche 10 octobre à 14h00 sur Canal+

F. Lohézic

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles