Grand Prix de Monaco (Canal+) Charles Leclerc, l’autre prince de Monaco

·1 min de lecture

L’an dernier, à la même époque, le jeune pilote avalait les rues de la Principauté à toute vitesse, sous l’oeil de Claude Lelouch. Faute de Grand Prix, du fait de la pandémie, le cinéaste voulait marquer le coup en réalisant un court-métrage, Le Grand Rendez-Vous. Cette fois, pas de cinéma ! Le Grand Prix reprend ses droits, et Charles Leclerc retrouvera le baquet de sa Ferrari. Il pourra même compter sur son public grâce à une jauge de 7 500 spectateurs.

À lire également

"J'ai mis les mains dans le feu..." : Romain Grosjean raconte comment il a survécu à son terrible accident de F1

Né à Monaco en 1997, Leclerc est le deuxième plus jeune pilote engagé par la Scuderia, fin 2018. Dès 2019, il enregistre deux victoires, à Spa et à Monza. Le mois dernier, Ferrari lui a offert la SF90, avec laquelle il a remporté ces succès. Un bijou de F1 qu’il s’est empressé de prêter à son supporter n° 1, le prince Albert. Celui-ci l’a exposée quelques semaines sur les Terrasses de Fontvieille, avec les 120 autres voitures de sa collection privée.

Frédéric Lohézic

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi