Grand Prix d'Horlogerie : les marques les plus prestigieuses se disputent l'Aiguille d'Or à Genève

Le Grand Prix d'Horlogerie de Genève est l'événement phare de l'industrie horlogère, réunissant les marques les plus prestigieuses et célébrant l'excellence de l'horlogerie sous toutes ses facettes.

Après une tournée internationale, les garde-temps sélectionnés ont été exposés à Genève, prêts à concourir pour 20 prix prestigieux, dont le célèbre Grand Prix de l’Aiguille d’Or. 

Cette année, pas moins de 56 marques de renommée internationale sont en compétition, démontrant ainsi l'excellence de l'industrie horlogère mondiale.

Un jury "universel"

Les récompenses du Grand Prix d'Horlogerie de Genève sont le fruit d'un processus de sélection minutieux, supervisé par plus de 850 académiciens du monde entier.

"L'académie universelle, elle nous permet d'affirmer que nous sommes impartiaux. Elle nous permet d'affirmer que nous sommes universels, puisque les académiciens viennent du monde entier, mais aussi les montres sélectionnées viennent du monde entier," explique Raymond Loretan, président de la fondation du Grand Prix d'Horlogerie de Genève.

Raymond Loretan, président de la fondation du Grand Prix d'Horlogerie de Genève
Raymond Loretan, président de la fondation du Grand Prix d'Horlogerie de Genève - Euronews

"Enfin il y a un troisième principe qui est celui de la solidarité : c'est un appel à toutes les marques à participer à cette grande fête de l'horlogerie qui célèbre l'excellence de tous les métiers horlogers", ajoute-t-il.

Chopard : l'excellence genevoise

Parmi les marques qui se distinguent cette année, Chopard, une maison indépendante fondée en 1860, retient particulièrement l'attention.

En 2017, Chopard avait décroché le prestigieux Grand Prix de l'Aiguille d'Or grâce à sa célèbre L.U.C Full strike.

Cette année, la marque genevoise a quatre créations nominées, dont une réédition du premier garde-temps de la collection L.U.C, en acier recyclé.

"Une de nos grandes valeurs a toujours été la création et la recherche. La recherche de travailler avec des matières totalement inédites dans l'horlogerie ou dans la joaillerie. Et la recherche de créer et développer des mouvements exceptionnels. Chez Chopard, on cherche toujours l'esthétique, avec évidemment l'innovation et la beauté, et pas nécessairement, comme on dit en Anglais, 'to be loud", explique Caroline Scheufele, coprésidente et directrice de la création de Chopard.

Chopard est également reconnue pour sa virtuosité joaillière. Dans leur atelier de sertissage, pierres précieuses et métaux se marient avec patience et savoir-faire. La marque s'engage fermement dans une démarche responsable en n'utilisant que de l'or éthique dans ses montres et bijoux.

"On a clairement vu une évolution de notre clientèle sur les questions de durabilité : plus de questions posées en boutique c'est certain, avec des différences selon les marchés, mais c'est aussi notre responsabilité en tant que maison qui met en avant son programme de durabilité de pouvoir aussi engager le client, discuter avec lui de ces thématiques là pour le sensibiliser et lui permettre de l'influencer aussi dans ses choix de consommation", nous confie Pauline Evequoz, responsable du développement durable chez Chopard.

IWC : l'ingénierie au service de l'excellence

Située à Schaffhouse, près de la frontière allemande, la maison horlogère IWC est renommée pour son ingénierie et ses matériaux de pointe.

IWC présente quatre pièces exceptionnelles cette année, dont deux Calendriers Perpétuels. La montre d'aviateur Lake Tahoe, au boîtier en céramique blanche, incarne la fusion parfaite entre design élégant et technologie horlogère de pointe.

L'élégante Portofino, quant à elle, dissimule sous son cadran une prouesse de technologie horlogère.

Christian Knoop, responsable du design chez IWC, déclare : "Nous pensons toujours que tout ce que nous créons ici survivra au temps. Cette pérennité ne concerne pas seulement la durabilité et la longévité des matériaux et des créations, mais elle reflète également le rêve de nombreux clients qui achètent des produits conçus pour durer des générations. Pour moi, ce rêve se concrétise de la manière la plus parfaite qui soit avec nos Calendriers Perpétuels."

IWC présente également deux versions attendues de son modèle iconique, l'Ingénieur, imaginé par la légende du design horloger Gerald Genta il y a près de 50 ans.

Christian Knoop conclut : "chaque nouvelle collection se situe entre le passé et l'avenir. Nous rendons hommage aux valeurs d'IWC, à ce qui est reconnaissable, à ce qui peut être associé à la marque, tout en insufflant de nombreuses idées et en surprenant nos clients avec de nouvelles innovations."

Christian Knoop, responsable du design chez IWC
Christian Knoop, responsable du design chez IWC - Euronews

En attendant la cérémonie du 9 novembre, des animations sont en cours sur le lieu de l'exposition. L'objectif est de partager l'histoire et la passion de l'art horloger avec tous, en particulier les plus jeunes amateurs de montres.