Le plus grand prédateur d'Europe découvert sur l'île de Wight

Reuters

Le Britannique Nick Chase, qui passa sa vie à fouiller les plages de l'île de Wight, au sud de l'Angleterre, a découvert des fossiles d'un dinosaure carnivore vieux de 125 millions d'années, probablement le plus grand prédateur ayant vécu en Europe.

Plus de dix mètres de long et une tête de crocodile: les fossiles d'un dinosaure carnivore vieux de 125 millions d'années, probablement le plus grand prédateur ayant vécu en Europe, ont été découverts sur l'île britannique de Wight, selon une étude publiée jeudi. C'est à un collectionneur local que la paléontologie doit la précieuse trouvaille, le Britannique Nick Chase, qui passa sa vie à fouiller les plages de cette île du Sud de l'Angleterre, parmi les sites plus riches d'Europe en fossiles de dinosaures.

A partir des quelques os qu'il avait dénichés (vertèbres cervicales, caudales et sacrales notamment), des chercheurs de l'Université de Southampton ont réussi à identifier la bête, un spinosaure bipède, ce super-prédateur qui vivait au Crétacé inférieur (entre 145 millions et 100 millions d'années).

"C'était un animal gigantesque, dépassant les 10 mètres en longueur. Au vu de certaines de ses dimensions, il représente probablement le plus grand prédateur jamais découvert en Europe", selon Chris Barker, chercheur en paléontologie qui a dirigé l'étude parue dans la revue Peer J.

Certes peu d'os de l'individu ont été jusqu'ici déterrés, mais "les chiffres ne mentent pas: il est plus gros que le plus gros des spécimens jamais trouvé en Europe", souligne-t-il auprès de l'AFP.

(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles