Grand Paris : les travaux de la ligne 16 ne seront pas terminés avant les JO 2024

·1 min de lecture
Le report de la mise en service de la ligne 16, qui reliera Saint-Denis-Pleyel au Blanc-Mesnil, doit être définitivement acté mardi 13 juillet par la Société du Grand Paris (SGP).
Le report de la mise en service de la ligne 16, qui reliera Saint-Denis-Pleyel au Blanc-Mesnil, doit être définitivement acté mardi 13 juillet par la Société du Grand Paris (SGP).

Les retards s?accumulent pour le projet du Grand Paris Express. Comme le rapporte Le Parisien, la ligne 16 ne devrait pas être opérationnelle avant mi-2025, au mieux, et ne sera donc pas utilisable par les voyageurs lors des Jeux olympiques de 2024, à Paris, comme initialement prévu. Selon les informations de La Lettre A, le report de la mise en service de cette ligne, qui reliera Saint-Denis-Pleyel au Blanc-Mesnil, doit être définitivement acté mardi 13 juillet, à l?occasion d?une réunion du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP).

Comme le précise le quotidien, le calendrier était difficilement tenable au départ et la pandémie de coronavirus n?a fait qu?aggraver la situation. En janvier dernier, Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué chargé des Transports, affirmait pourtant qu?une mise en service partielle de la ligne 16 pour l?été 2024 n?était finalement « pas impossible ».

À LIRE AUSSISpécial immobilier : Grand Paris, c?est le moment de parier

Désormais, cet espoir fait partie du passé et ces retards ont provoqué des tensions à Matignon. En froid avec le Premier ministre Jean Castex, Thierry Dallard, le président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), a été remercié au mois de mars, remplacé par Jean-François Monteils, un haut fonctionnaire proche du chef du gouvernement.

À LIRE AUSSIImmobilier ? Gares du Grand Paris Express : focus sur la ligne 15

Un objectif rapidement jugé inatteignable

Les principaux acteurs des travau [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles