Grand Paris Express : Orbival organise ses premiers entretiens à Vitry

F.D.
Vitry. Les travaux ont commencé sur le site de la future gare du Grand Paris des Ardoines à Vitry

Le collectif Orbival qui s’est battu pendant dix ans pour qu’existe un métro de banlieue à banlieue propose aux futurs usagers d’échanger sur les aspects concrets de ce projet au musée MAC VAL.


Comment rendre le plus concret possible le Grand Paris Express aux futurs usagers ? L’association Orbival organise en fin de semaine ses premiers « entretiens » à Vitry avec cet objectif : deux tables rondes vendredi, deux balades urbaines (complètes) samedi.

Un événement « participatif et d’éducation populaire » qui a pour objectif de montrer aux habitants de quelle manière leur ville va changer, comme l’explique Hélène Collomb, la directrice d’Orbival. « Notre mission est de veiller au bon suivi des travaux et de garder le lien avec les habitants qui nous ont soutenus », explique-t-elle.

Organisée chaque année, cette manifestation va être l’occasion d’échanger sur des thèmes en rapport avec l’arrivée du métro. Ce en partenariat avec une ville adhérente à l’association. Vitry va accueillir deux gares, ce qui a notamment pesé dans la balance pour le choix de ces premiers entretiens.

Vendredi, les participants pourront échanger avec des élus, des experts, des chercheurs, sur le thème : « Construire et partager un récit collectif » et « Prévoir et anticiper l’impact d’une nouvelle infrastructure majeure de transports en commun ». Les balades urbaines autour des chantiers des gares de Vitry centre et des Ardoines sont complètes, mais d’autres devraient être organisées.

Tables rondes de 16 heures à 20 heures vendredi au musée MAC VAL, avenue de la Libération.









Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Le Val-de-Marne prépare d’autres mobilisations contre la réforme territoriale
A Villejuif, 100 000 m3 de terres déjà retirées pour la future gare
Chevilly : le marché de Noël plonge le centre-ville dans le grand Nord
Choisy : une fresque géante sur l’ancienne usine Cavers
Ivry-sur-Seine : ils veulent une ville plus propre et des écoles plus sûres

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages