Grand Palais : pendant les travaux, un bâtiment éphémère voit le jour

Sur le Champs de Mars, un monument de 10 000 mètres carrés éphémères vient de sortir de terre. Il doit accueillir les événements culturels et sportifs pendant quatre ans. Un monument éphémère le temps que son aïeul, le Grand Palais, se modernise. À l'ombre de la Tour Eiffel, un chantier hors norme. Sous la voûte qui culmine à 20 mètres se trouve une fourmilière d'engins et d'ouvriers. "Il y a une quarantaine de corps de métiers différents, on a des tapissiers qui posent des toiles, c'est des métiers très manuels (...) dans ce bâtiment éphémère, qui dure 4 ans, on met en place des moyens qui sont énormes", explique Christophe Veau-Cahon, directeur général GL events structures tribunes projets. Une structure éphémère à 40 millions d'euros La signature du bâtiment : une immense charpente digne d'une cathédrale. L'édifice éphémère va prendre le relais du Grand Palais, trop vétuste. Ce dernier ferme ses portes afin de se restaurer et se mettre au goût du jour. La transition a toutefois un coût, plus de 40 millions d'euros pour une structure temporaire. Un Grand Palais éphémère qui fait débat dans un quartier historique.