"Mon grand-père était dans la Waffen-SS..." : Europe 1 publie puis supprime de ses réseaux un témoignage problématique d'un auditeur de Cyril Hanouna

Julien Odoul convié sur le plateau d'
Julien Odoul convié sur le plateau d'"On marche sur la tête", émission de Cyril Hanouna sur Europe 1 - Europe 1

Dans "On marche sur la tête" sur Europe 1 ce 19 juin, Cyril Hanouna a fait échanger Julien Odoul, candidat RN aux législatives dans l'Yonne, avec les auditeurs.

Après Éric Zemmour et Nicolas Dupont-Aignan, Julien Odoul était, ce mercredi 19 juin 2024, l'invité en longueur de Cyril Hanouna dans "On marche sur la tête" sur Europe 1. Au cours de ses échanges avec le standard, le porte-parole du Rassemblement national a reçu le soutien d'un auditeur resté à l'antenne de longues minutes.

À LIRE AUSSI : "Bonne chance pour ces deux semaines" : Sophie Davant, privée de dernière, cède sa place à Cyril Hanouna en direct sur Europe 1

"Mon grand-père était dans la Waffen-SS"

Après avoir fustigé les détracteurs du RN qui à ses yeux, devrait arrêter de "s'excuser", l'auditeur en question a poursuivi en évoquant le passé trouble de l'un de ses aïeux : "Moi mon grand-père était dans la Waffen-SS". "Il a été déporté", a-t-il ajouté. "Il a ensuite été naturalisé (et décoré parmi les) 'Justes' parce qu'il a sauvé énormément de personnes", a-t-il raconté sans que son propos puisse être vérifié.

"Il faut que la gauche arrête de se servir de ce prétexte de guerre contre le RN pour une personne
", a-t-il estimé en référence à l'histoire du Rassemblement national, héritier du Front national. Jean-Marie Le Pen a créé le FN en 1972 notamment avec Pierre Bousquet, ancien Waffen-SS au sein de la Division Charlemagne.

"On avait mal compris, il a été déporté, d'accord", a cru percevoir Cyril Hanouna sans apporter de contexte historique ou...

Lire la suite


À lire aussi

"Pascal Praud a toujours prêché pour l'union des droites" : Laurent Joffrin fait le bilan de ses années à CNews dans "Complément d'enquête" sur France 2
"C'est inacceptable" : Leona Winter ("Drag Race France") présente ses "excuses" après l'apparition d'une vidéo d'elle en train de faire un "blackface"
"Un immense commentateur" : François Janin, ancien directeur des sports de TF1 et passé par "Stade 2", est mort