Cette grand-mère refuse de garder son petit-fils sans être rémunérée

Garder ses petits-enfants ? Un bonheur pour la plupart des grands-parents, endossant avec joie cette responsabilité, aussi bien pour aider leurs enfants que pour le plaisir d’être en compagnie de leur descendance.

Cependant, pour une grand-mère, tout travail mérite salaire. Si elle adore son petit-fils d’un an, cette mamie qui ne désire pas pour autant arrêter de travailler pour faire du baby-sitting, a posé à fille, un ultimatum.

Payée pour garder son petit-fils

En ligne, anonymement, une grand-mère a déclaré que sa fille lui avait demandé si elle accepterait de garder son petit-fils d’un an « deux ou trois jours » chaque semaine, tout en sachant que sa mère occupait encore un emploi à temps plein. Lui soulignant que s’occuper de son petit-fils signifierait qu’elle ne serait pas en mesure de faire son propre travail, même si elle travaillait depuis chez elle, elle demandait à sa fille de la rémunérer 15 euros de l’heure. Une proposition refusée par sa fille, qui lui a fait une contre-offre à 10 euros. S’estimant « lésée », la grand-mère déclarait « Je ne suis pas une garderie. J’ai besoin d’argent pour remplacer le temps de travail auquel je renonce ».

Un salaire nécessaire

Cependant, en ligne, son comportement a été vivement critiqué, d’autres personnes n’hésitant pas à la qualifier de « gourmande », « déraisonnable » et « insensible » après qu’elle ait fait part de son dilemme. Beaucoup lui ont dit qu’il semblait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle se venge de son ex avec un piratage inattendu et machiavélique
Ils s'attaquent à un paisible couple d'octogénaires, et le payent très cher
Enceinte pendant 46 ans cette septuagénaire découvre qu'elle portait un fœtus de 4 kilos
Epinay-sur-Seine : enlevée en pleine rue par un pédophile, une fillette sauvée par un VTC
TÉMOIGNAGE J'interdis à ma fille de m'appeler maman