Le grand-duc Georges, héritier des Romanov, se fiance à Moscou

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Le grand-duc Georges Mikhaïlovitch, 39 ans, descend des Romanov par son aïeul le grand-duc Vladimir Alexandrovitch, l’un des fils d’Alexandre II.
Le grand-duc Georges Mikhaïlovitch, 39 ans, descend des Romanov par son aïeul le grand-duc Vladimir Alexandrovitch, l’un des fils d’Alexandre II.

Le tsar est mort, vive le tsarévitch ! Le grand-duc Georges Mikhaïlovitch, héritier du trône, est revenu par la grande porte à Moscou pour acter ses fiançailles en attendant de pouvoir célébrer ses noces sur le sol de ses ancêtres? Dans Paris Mach, le « tsarévitch » pose officiellement sur la place rouge, devant la cathédrale Saint-Basile, à deux pas du Kremlin, avec sa fiancée Rebecca Virginia Bettarini, une Italienne fille de diplomate devenue Victoria Romanovna depuis sa conversion à la religion orthodoxe.

Les fiançailles religieuses ont été bénies non loin de Moscou, dans le monastère Ipatiev, lieu hautement symbolique pour les Romanov puisque c'est ici même qu'a vécu enfant Michel Ier de Russie, le premier tsar de la dynastie, au XVIIe siècle. Une réception officielle devrait avoir lieu prochainement dans les salons de l'ambassade d'Italie à Moscou, avant d'organiser le mariage à l'automne, quand, on l'espère, la situation sanitaire se sera améliorée.

Un si long exil

Georges Mikhaïlovitch, 39 ans, descend des Romanov par son aïeul le grand-duc Vladimir Alexandrovitch, l'un des fils d'Alexandre II. Sa mère, la grande-duchesse Maria Vladimirovna, qui habite Madrid, est considérée comme la cheffe de la maison impériale russe. Elle avait notamment tout fait pour obtenir de la justice la réhabilitation officielle de Nicolas II et de sa famille, assassinés par les bolcheviques en juillet 1918, dans des conditions atroces, sans procès ni jugement. Une victoire [...] Lire la suite