Grand débat : comment Emmanuel Macron a préparé sa réponse à la crise des "gilets jaunes"

franceinfo
Le président de la République doit annoncer la mise en œuvre de plusieurs mesures, ce lundi à 20 heures, en conclusion du grand débat national.

C'est un moment charnière du quinquennat. Emmanuel Macron doit s'exprimer, lundi 15 avril à 20 heures, pour clore le grand débat national et répondre aux questions posées par la crise des "gilets jaunes". Une déclaration que le président de la République a préparée avec soin.

Franceinfo revient sur ce qui a filtré de ces discrets préparatifs et sur la façon dont le président a préparé son intervention.

En consultant tous azimuts

Pour préparer ses annonces, le président de la République a d'abord mis son gouvernement à contribution lors du Conseil des ministres. Selon Le Parisien, chaque ministre a été prié de proposer des idées "transformantes", avec plus ou moins de succès. "Certains ont été priés de retravailler leur copie", indique une source du journal.

Les ministres n'ont pas été les seuls consultés. Le Figaro rapporte, lundi 15 avril, que le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, et le patron du MoDem, François Bayrou, ont été reçus à l'Elysée ce week-end. Le Parisien évoque également des "dizaines, pour ne pas dire des centaines" de SMS reçus à propos de cette allocution et un président "en mode éponge".

En prenant connaissance des contributions du grand débat

Le chef de l'Etat a également consulté les synthèses réalisées à l'issue (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi