Le plus grand avion du monde n'a jamais volé aussi haut

Les avions hypersoniques ont le vent en poupe actuellement, comme en témoigne l’annonce récente du Stargazer, un aéronef encore au stade de concept mais qui promet de transporter des passagers n’importe où dans le monde en une heure. Le plus grand avion du monde, le Roc de Stratolaunch, va bientôt participer à la recherche dans ce domaine.

D’abord conçu pour emmener des lanceurs spatiaux à une altitude de 10.000 mètres, Stratolaunch a changé de stratégie pour son avion géant qui va maintenant transporter des aéronefs hypersoniques. À ce titre, le Roc, qui mesure 117 mètres d’envergure et pèse 225 tonnes, vient de compléter son septième vol au-dessus du désert des Mojaves. L’appareil a volé pendant trois heures et une minute et atteint une altitude de 8.200 mètres, son nouveau record.

L’avion de test TA-0 fixé sur la nouvelle structure sous l’aile centrale du Roc. © Stratolaunch
L’avion de test TA-0 fixé sur la nouvelle structure sous l’aile centrale du Roc. © Stratolaunch

Des vols hypersoniques dès 2023

En plus d’atteindre une nouvelle altitude, l’équipe voulait surtout valider son système de pylône installé sous l’aile centrale. La structure pèse un peu plus de 3.600 kilos et servira à fixer et lancer les avions hypersoniques testés. Stratolaunch a notamment créé un avion de test Talon-A sans moteur, le TA-0, qui servira à s’assurer que le système de lancement fonctionne correctement.

La firme travaille déjà sur l’intégration de son premier aéronef de test hypersonique, le TA-1, et a commencé la fabrication du TA-2, le premier avion de test hypersonique entièrement réutilisable. Stratolaunch espère commencer à proposer des services de vol hypersonique aux gouvernements, mais aussi aux clients commerciaux, dès l’année prochaine.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles