Gran Torino : pourquoi le film de Clint Eastwood porte le nom d'une voiture ?

Et si la véritable star du film, c'était elle ? La Ford Gran Torino, datée de 1972 que Clint Eastwood chérit tout au long de son long-métrage du même nom. Disponible sur la plateforme Netflix, Gran Torino porte donc le nom d'un véhicule mythique. Mais pourquoi ? Si vous aimez les automobiles et les voitures mythiques du cinéma, vous n'êtes certainement pas sans ignorer que l'on retrouve ce même modèle de voiture dans... la série Starsky et Hutch.

La Gran Torino, une quatre roues iconique ?

Produite exclusivement par Ford pour le marché américain entre 1968 et 1976, la Torino représente à elle seule tous les idéaux d'une Amérique en plein essor... avant les différentes crises rencontrées avec les premiers chocs pétroliers majeurs de l'histoire. Lourde, imposante, mais aussi très classe, elle colle parfaitement à son propriétaire dans le film, le personnage principal incarné par Clint Eastwood, Walt Kowalski. Vétéran de la guerre de Corée, cet Américain pur souche, au caractère difficile, est conservateur et empreint à un patriotisme infaillible envers son pays, les Etats-Unis. Raciste sur les bords, il va pourtant se lier d'amitié avec Thao, un jeune asiatique, alors que celui-ci a tenté quelques jours auparavant de lui voler sa précieuse voiture.

Non sans vous dévoiler la fin du film, la Gran Torino représente aussi la transmission et la forte amitié qui unira les deux protagonistes de l'histoire, bien que très différents. Des liens forts et proches de ceux qui unissent un père

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Quelle est la personnalité politique la plus invitée dans les médias ? Voici la réponse...
La Bretagne, les châteaux de la Loire... Stéphane Bern fait la liste de ses coins préférés en France
"Il lui fallait du temps". Emmanuelle Bercot évoque la santé de Catherine Deneuve après son AVC, et son retour sur son tournage
Patrick Sébastien : l'étonnant (et violent) conseil de son médecin après son renvoi de France 2 (VIDEO)
Emmanuelle sur Netflix : entre scandale, déboires financiers et révolution sexuelle... Les coulisses d'un film culte