Grammy Awards 2021, côté jazz : deux récompenses à titre posthume pour Chick Corea, disparu en février

Annie Yanbekian
·1 min de lecture

Le mois dernier, l'annonce de la disparition de Chick Corea, décédé d'une forme rare de cancer, a provoqué la stupeur et la consternation de la planète jazz, quasiment personne n'ayant été informé du combat qu'il avait mené, et alors que le pianiste, âgé de 79 ans, était apparu en grande forme les mois précédents, partageant chaque jour ses moments de pratique musicale avec les internautes confinés du monde entier durant le printemps 2020.

Très prolifique, le musicien américain, artiste charnière entre le jazz, la fusion et les musiques latines, menait de front différents projets et collaborations artistiques. Sa foisonnante carrière a été couronnée par vingt-trois Grammy Awards de son vivant. Dimanche 14 mars, deux nouvelles distinctions, qui résonnent comme autant d'hommages à sa joyeuse créativité, lui ont été remises à titre posthume. Elles n'ont pas été motivées par la mort de l'artiste puisque le dernier tour de scrutin des Grammys s'est clôturé début janvier, soit plus d'un mois avant l'annonce de sa disparition.

Deux derniers Grammys pour "Trilogy 2"

Ces deux récompenses concernent le dernier album live que Chick Corea a sorti fin 2019 à la tête du trio haut de gamme qu'il formait avec le contrebassiste Christian McBride et le batteur Brian Blade, Trilogy 2. L'album a été sacré "meilleur album de jazz instrumental". De plus, la performance que Corea livre sur le morceau All Blues (Miles Davis) a été distinguée au titre du "meilleur solo jazz improvisé".

Du fait de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi