Grammy Awards 2021 : au-delà des récompenses, un show, des stars et des tubes sur scène, mais sans public

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

La 63e édition des Grammy Awards, qui récompensent les meilleurs artistes et les meilleurs techniciens dans la musique, débute ce dimanche 14 mars à 17h00 heure de Los Angeles (00H00 GMT lundi). Animée par l'humoriste Trevor Noah, célèbre animateur de "The Daily Show", elle se déroule au sein du Staples Center de Los Angeles, presque un an jour pour jour après les premières fermetures de salles de concert américaines sous la menace du coronavirus.

Les organisateurs insistent sur des conditions sanitaires très strictes et ont prévu pour seul public les artistes se produisant sur scène, les candidats et un petit nombre d'invités. La soirée de gala alternera performances live et séquences pré-enregistrées. Elle est retransmise en direct aux États-Unis, sur la chaîne de télévision américaine CBS, ainsi que sur le site de l'événement. En France, la chaîne Cstar propose une rediffusion de la soirée lundi 15 mars à partir de 21h.

Queen B. ne chantera pas

Sur le plan de la compétition, avec neuf nominations, Beyoncé mène la danse, avec en porte-drapeau son titre Black Parade sorti dans la foulée des gigantesques manifestations antiracistes. Mais Queen B. ne chantera pas aux Grammys et certains y voient d'ailleurs un mauvais présage.

Alors, qui donnera de la voix ? Parmi les chanteurs nommés (et même en tête des nominations), il y a Dua Lipa. La révélation 2019 qui a sorti avec succès un album disco et très dansant juste avant le confinement planétaire, a confirmé sa présence. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi