Grace Kelly triste loin des Etats-Unis : découvrez son drôle de caprice

·1 min de lecture

Elle n'a pas vraiment voyagé léger. Le 12 avril 1953, Grace Kelly a quitté les Etats-Unis et sa carrière pour traverser l'Atlantique. Avant d'épouser le prince Rainier III de Monaco lors du mariage du siècle - qui a été un cauchemar pour elle -, l'actrice mythique a embarqué sur le paquebot Constitution avec de lourds bagages, quatre malles et cinquante-six valises, et une tristesse dont elle ne s'est jamais défaite. Pour embrasser ce nouveau rôle, Grace Kelly avait pris soin de faire des emplettes à 25.000 dollars : vingt chapeaux, quatorze robes et trois gros manteaux de fourrures. Mais sur le Rocher, très loin des USA qu'elle aimait tant, la princesse a vite déchanté et s'est murée dans une nostalgie intense. "Durant les premières années, loin des Etats-Unis, il lui arrivait de ne vouloir répondre au téléphone qu'à ses amis américains, a rapporté une secrétaire du palais au Point. Si le téléphone sonnait et que ce n'était pas une vieille connaissance à l'autre bout du fil, elle sombrait dans la mélancolie."

A des milliers de kilomètres de ce pays qu'elle aura marqué à jamais, la princesse Grace n'a jamais été vraiment heureuse. Pour soulager sa vie au palais monégasque, l'épouse de Rainier III a toujours pris soin de s'entourer d'objets qui lui rappelaient sa terre natale. Plusieurs fois par mois, elle faisait acheminer des caisses de victuailles en provenance des Etats-Unis. "De la confiture, du jambon, des bas Nylon, des vitamines et du bourbon du Kentucky, la boisson préférée (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Le nouveau chéri de Laeticia Hallyday est l'ex de Sonia Rolland
Juan Carlos : pourquoi il culpabilise de la mort de son frère
Flashback - Sylvie Vartan s’est enfuie aux Etats-Unis après une infidélité de Johnny
Isabelle Balkany inquiète : son mari hospitalisé
Danielle Mitterrand au courant des infidélités de son mari : ce pacte qu'ils avaient conclu