GR20 en 35 heures et 50 minutes : «On peut être maman et sportive»

© JEFF PACHOUD / AFP

C'est un projet un peu fou qui tient à la fois de l’exploit sportif, du dépassement de soi, de la lutte contre l’épuisement et de l’adaptation aux lois de la nature. Anne-Lise Rousset parle davantage de défi personnel que du record sportif en lui-même. Et pourtant… Elle a pulvérisé le record féminin de plus de 5h ! Courir 170 kilomètres à plat en moins de 36 heures, ce serait déjà immense. Mais sur les chemins escarpés et ô combien techniques des montagnes corses, avec des dénivelés à couper le souffle, des pièges et des changements de température qui mettent le corps à rude épreuve, ça ajoute quelques majuscules à l’exploit.

Le GR20, vous connaissez. Vous en avez peut-être même parcouru quelques kilomètres. C’est le chemin de randonnée mythique, qui attire en Corse marcheurs, et coureurs du monde entier. Et c’est en découvrant ce parcours il y a deux ans qu’Anne-Lise Rousset a eu un coup de cœur et que l’idée de tenter l’impossible a germé. La traileuse a ensuite été enceinte, et le projet a mûri dans son esprit au rythme où le bébé grandissait dans son ventre. Son fils est né il y a moins d’un an. Et deux mois après sa naissance, la sportive était déjà sur le GR20. Lundi, à 6h du matin, Anne-Lise est partie à la quête du record et des sensations. Et la voir son bébé dans les bras lors de son premier ravitaillement, c’est une des images fortes que le sport a à nous offrir. Oui, on peut être maman et sportive.

>> LIRE AUSSI - Les "GR", ces sentiers de grande randonnée

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles