Grèves : des trains garantis pour le réveillon

À la gare du Nord (Paris) mardi 24 décembre, pas de foule, ni de stress. Les panneaux n'indiquent aucun retard, et plus troublant encore, il reste de la place dans les trains prêts à partir. "Je me demande comment ça se fait que les trains sont aussi vides. Peut-être que les gens ont pris leurs dispositions autrement", explique une passagère. À la borne, pour un trajet Paris-Lille par exemple, il y a encore le choix, avec même plusieurs horaires. "Il y a encore pas mal de trains disponibles, à des prix plutôt importants, comme 120 euros ou encore 128 euros pour un aller", explique la journaliste Justine Reix sur place pour le 12/13.

Pari gagnant Et ce pari du billet de dernière minute fonctionne aussi gare de Lyon (Paris). La SNCF a mobilisé ses dernières forces vives pour acheminer ses voyageurs jusqu'à leur lieu de réveillon. Mais si les départs sont garantis aujourd'hui, les retours seront plus incertains. À partir de mercredi 25 décembre, les trains disponibles seront moins nombreux.