Grève et vols annulés à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle

Belle pagaille ce jeudi matin aux abords de l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle, qui a tourné au ralenti.

Un mouvement social suivi par une partie du personnel a entraîné l'annulation d'un quart du trafic prévu dans la matinée, soit une centaine de vols.

700 à 800 employés ont cessé le travail et manifesté pour réclamer une hausse immédiate de leur salaire de 300 euros.

Selon les syndicats, les salariés se retrouvent aussi débordés et en sous-effectif pour faire face à la reprise du trafic aérien après deux ans de ralentissement à cause de la pandémie de Covid-19.

Ils préviennent que s'ils n'obtiennent pas satisfaction, d'autres grèves seront organisées très prochainement.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles