Grève: trois fois plus de trajets sur l'application de covoiturage Karos

1 / 2

Grève: trois fois plus de trajets sur l'application de covoiturage Karos

Avec les difficultés rencontrées dans les transports en commun depuis le début du mouvement de grève contre la réforme des retraites, de nombreux Franciliens se sont mis au covoiturage, ou plutôt au "court-voiturage" qui s'applique davantage aux trajets domicile-travail. Confirmation avec les chiffres données par Karos: ce lundi, l'application a recensé trois fois plus de trajets que le lundi précédent, un jour "normal". 

Entre 200.000 et 300.000 trajets par mois

"Jeudi dernier, premier jour de grève, peu de gens se sont déplacés, avec 30% de trafic en moins sur les routes d'Ile-de-France, mais nous avions déjà enregistré une hausse de 40% des trajets par rapport au jeudi précédent", explique Olivier Binet, co-fondateur de Karos. 

Karos, comme ses concurrents comme Blablalines ou Klaxit, ne donne pas de chiffres sur ce nombre de trajets réalisés au quotidien, on peut estimer à entre 200.000 et 300.000 le nombre de trajets réalisés par mois en Ile-de-France via l'application.

"Avec des trajets multipliés par trois comme hier, le nombre de trajets devient non-négligeable mais il faut garder la tête froide: en termes de part modale le covoiturage reste encore largement à développer. A titre de comparaison, dans une région comme les Hauts-de-France, chaque jour en moyenne 120.000 personnes prennent un TER pour se rendre à leur travail", souligne Olivier Binet. 

Trouver un nouveau public

S'il se réjouit du coup de projecteur sur...

Lire la suite sur Auto

A lire aussi