La grève dans les transports a eu "un impact tout à fait mesurable à hauteur de 10%" de la collecte de sang

franceinfo

L'Établissement français du sang a constaté une perte de 5 000 produits, "une quantité importante" en période "tendue" selon le docteur François Charpentier.

La grève dans les transports a eu "un impact tout à fait mesurable à hauteur de 10%" de la collecte de sang, a déclaré le docteur François Charpentier, directeur de la collecte à l'Établissement français du sang, vendredi 13 décembre sur franceinfo. Le médecin explique qu'il y a eu "des annulations de collecte la semaine dernière, notamment dans des entreprises parce que les gens ne sont pas au travail".

franceinfo : Est-ce que vous avez déjà pu mesurer un effet des grèves sur votre niveau de collecte ?

François Charpentier : Oui, on a eu un impact tout à fait mesurable la semaine dernière, à hauteur d'environ 10% de notre collecte, soit 5 000 produits qu'on n'a plus et pour nous c'est une quantité importante, surtout actuellement où la collecte devrait donner plus que d'habitude pour préparer la chute des stocks qu'on attend immanquablement en fin d'année. C'est toujours une période tendue, en matière de produit sanguin on ne peut pas faire de réserve à l'avance parce que les produits ont une durée de vie très très courte. C'est donc du quotidien et tous les dons comptent. Actuellement, il faudrait qu'on collecte plus, pour faire des réserves, or on est à moins.

Comment vous expliquez cette baisse de 10% de la collecte ?

Il y a eu des annulations de collecte la semaine dernière, notamment dans des entreprises parce que les gens ne sont pas au travail. Et aussi une baisse (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :