Grève SNCF : quelles sont les perturbations attendues mardi ?

Les voyageurs des « quelques TGV Inoui, Ouigo ou (trains) Intercités » touchés par des perturbations « ont d'ores et déjà été prévenus ».  - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Les voyageurs des « quelques TGV Inoui, Ouigo ou (trains) Intercités » touchés par des perturbations « ont d'ores et déjà été prévenus ». - Credit:MAGALI COHEN / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Ce mardi 26 septembre est un jour de grève nationale à la SNCF. Mais cela ne devrait que peu affecter le trafic. En effet, SNCF Voyageurs a annoncé lundi soir que la circulation des trains sera « quasi normale », en prévenant toutefois que de « légères perturbations » pourront affecter « certaines lignes ou certaines régions ». La compagnie ferroviaire invite les voyageurs « à vérifier la circulation des trains et correspondances sur les canaux d'information habituels », a-t-elle souligné.

Les voyageurs des « quelques TGV Inoui, Ouigo ou (trains) Intercités » touchés par des perturbations « ont d'ores et déjà été prévenus individuellement, afin de bénéficier d'un report ou d'un remboursement sans frais », a précisé SNCF-Voyageurs dans une déclaration adressée à l'AFP.

À l'appel des syndicats

Les syndicats CGT-Cheminots, SUD-Rail et CFDT-Cheminots ont appelé à faire grève mardi pour dénoncer ce qu'ils qualifient de « sabordage social », notamment le transfert de salariés dans des filiales dans le cadre de l'ouverture à la concurrence.

À LIRE AUSSI Gare Montparnasse : le trafic des trains fortement perturbé après un problème électriqueIls protestent aussi contre « le démantèlement de Fret SNCF » dans le « plan de discontinuité » préparé par le gouvernement pour la Commission européenne, avec « la suppression de 500 postes sur 5 000 cheminots » de cette société du groupe SNCF ou encore l'« arrêt de l'exploitation de l'ensemble des trains combinés ».

La Commission [...] Lire la suite