Grève des retraites : des manifestants bloquent temporairement la ligne 1 du métro parisien

franceinfo avec AFP

Des grévistes ont brièvement bloqué, lundi 23 décembre au matin, la circulation sur la ligne 1 du métro parisien en envahissant les quais et en allumant des fumigènes à la station Gare de Lyon, a-t-on appris auprès de la RATP et de la SNCF. La ligne 1, l'une des deux lignes automatiques du métro parisien – les seules qui fonctionnent normalement pendant la grève –, "a été interrompue à 11h56 entre Châtelet et Nation en raison de la présence massive de manifestants à Gare de Lyon", a indiqué une porte-parole de la RATP sans plus de détails. Ces grévistes avaient manifesté, auparavant, devant le siège de la RATP. Certains arboraient des autocollants des syndicats Sud et CGT.

L'interruption du trafic a duré 20 minutes, a-t-elle précisé. Par ailleurs, "trois grévistes non SNCF sont venus occuper les voies SNCF, Gare de Lyon, pendant une dizaine de minutes. Ils ont mis leur vie en danger", a relevé un porte-parole de la SNCF, précisant que "leur action n'a pas eu d'incidence sur le trafic ferroviaire".


"Le libre exercice du droit de grève n'est pas un droit à envahir, à bloquer, à intimider les voyageurs", a réagi la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne. "Le quotidien de ceux qui ont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi