Grève dans les raffineries et dans les transports: Borne appelle à "ne pas pénaliser les Français"

La Première ministre veut continuer de "convaincre" sur la réforme des retraites et en appelle à la "responsabilité" des syndicats alors que les appels à la grève se sont multipliés. La CGT pétrole appelle les raffineries à "arrêter les expéditions". La RATP et la SNCF souhaitent de leur côté une "grève puissante" jeudi prochain.

Tenter de faire redescendre la pression. Après l'appel de la CGT de la branche pétrole à bloquer les raffineries, Élisabeth Borne a lancé un message aux syndicats ce jeudi, moins de 48 heures après avoir présenté sa réforme des retraites.

"Pour les syndicats, c'est un appel à la responsabilité. Bien évidemment, il y a un droit de grève, un droit de manifester mais je pense que c'est important aussi de ne pas pénaliser les Français", a avancé la Première ministre face à la presse lors d'un déplacement à Disneyland Paris (Marne-la-Vallée).

"Baisses de débit" dans les raffineries

La CGT pétrole appelle à plusieurs jours de grève contre l'allongement de l'âge de départ à 64 ans. L'appel entraînera des "baisses de débit" et "l'arrêt des expéditions", a précisé Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour TotalEnergies.

Cet avertissement arrive après une vaste mobilisation des raffineries à l'automne dernier pour des augmentations de salaires qui avait mis le gouvernement en grande difficulté.

Plus largement, depuis mardi, les syndicats présentent un front uni - une première depuis 12 ans - et lancent une journée de grève le 19 janvier prochain. Les partenaires sociaux espèrent bien que cette manifestation tourne à la démonstration de force et "donne le départ d'une puissante mobilisation sur les retraites dans la durée".

Borne veut "continuer à s'employer à convaincre"

Les syndicats des grandes entreprises de transport comme la SNCF ou la RATP appellent également à "une grève puissante" le jeudi 19 janvier.

"C'est un texte de progrès. On a prévu de revaloriser les petites pensions de retraites de ceux qui ont pu avoir toute une vie de travail qui sont partis avec une toute petite retraite. Je vais continuer de m'employer à convaincre", a encore assuré la Première ministre ce jeudi matin.

L'exécutif est resté droit dans ses bottes ces derniers jours. Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a ainsi assuré lors de son point presse mercredi ne "pas se projeter dans l'idée d'une mobilisation massive". Un peu plus tôt dans la journée, le ministre délégué assurait encore "ne pas avoir peur" des grèves.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Réforme des retraites : Age de départ, cotisations, régimes spéciaux… les points clés à retenir