Grève: les partiels reportés ou suspendus dans plusieurs universités parisiennes

1 / 2

Grève: les partiels reportés ou suspendus dans plusieurs universités parisiennes

Alors que des étudiants ont bloqué plusieurs universités de Paris ce lundi matin pour protester contre la tenue des examens alors que la grève des transports se poursuit, certains établissements ont décidé de reporter les partiels. 

Dès la semaine dernière, des étudiants avaient lancé des pétitions pour tenter de faire annuler les partiels de janvier. Face à leur maintien, certains ont décidé de bloquer leurs établissements ce lundi matin en soutien aux étudiants qui ne pouvaient pas se déplacer. 

Partiels suspendus à Paris IV

"Le président de l'université a fait comme si de rien n'était en maintenant les examens comme s'il n'y avait aucun problème. Il y a juste eu un message sur le site de la fac pour dire que les partiels étaient maintenus", s'indigne Antonin, étudiant à l'université de la Sorbonne, sur notre antenne.

Au sein des établissements du groupe Sorbonne Université, des étudiants ont installé des barricades devant les sites Sorbonne, Michelet, Clignancourt et Malesherbes. Ils ont obtenu gain de cause. Après avoir annulé les examens de la journée, l'université a annoncé la suspension de l'ensemble des partiels de janvier. 

A Nanterre, les élèves invités à dormir sur place

Un appel au blocage avait aussi été lancé à l'université de Nanterre. Ce lundi soir, la direction de l'établissement assure que "tous les examens prévus ce jour ont eu lieu", même si "une trentaine d'étudiants sont passés dans...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi