Grève : le mouvement reconduit tout le mois de décembre ?

LExpress.fr
Le secrétaire général de la CGT Cheminots Gare de Lyon à Paris estime que le mouvement se poursuivra "le temps qu'il faudra", "c'est la responsabilité du gouvernement".

La grève qui s'annonce historique va-t-elle se poursuivre au-delà du jeudi 5 décembre ? "C'est la responsabilité du gouvernement", répond Bérenger Cernon, secrétaire général de la CGT Cheminots de la Gare de Lyon à Paris sur BFMTV ce mercredi. D'après lui, "si le gouvernement continue à faire sa forte tête et continue son passage en force, ça durera le temps qu'il faudra".  

LIRE AUSSI >> Ce qu'il faut savoir si vous comptez prendre le train à partir du 5 décembre 

Et le syndicaliste prévient : "S'il faut durer tout le mois de décembre ça durera tout le mois de décembre", au risque de bloquer les vacanciers pour les fêtes de fin d'année.  

Des annonces attendues

"Le gouvernement doit prendre ses responsabilités, doit faire des annonces. Mais pour le moment, entre la remise du rapport Delevoye et ces derniers mois, il n'y a eu absolument aucune annonce, ils ont même perdu la seule organisation syndicale qui les soutenait, à savoir la CFDT (...) Nous, on n'a rien demandé, les cheminots et plus largement les Français (...) ce n'est pas nous qui sommes responsables de cette situation".  

La réforme des retraites souhaitée par le gouvernement et qui prévoit notamment la fin des régimes spéciaux et un système à points mobilise toutes sortes de corps de métier contre elle. Ainsi, en dehors des syndicats de transports comme la SNCF, la RATP ou des transports aériens, d'autres professions comme les professeurs, le personnel hospitalier, les policiers, les pompiers, le secteur de l'énergie ou encore de la justice vont se retrouver dans la rue. Quelque 245 manifestations ont été déclarées dans toute la France. 

Retrouver cet article sur L'Express.fr

EN IMAGES. Gares désertées, rues bondées : retour sur la grève massive de ce jeudi

55,6 % de grévistes à la SNCF: peut-on parler d'une mobilisation historique ?

TGV, métros, avions... les transports toujours très fortement perturbés vendredi en France

VIDÉO. Cortèges fournis, métros à l'arrêt... La grève du 5 décembre résumée en chiffres