Grève dans les maisons de retraites Korian : "On attend la prime Macron et celle d'Olivier Véran", explique un délégué CGT

franceinfo

La CGT, FO et SUD appellent les personnels des maisons de retraite Korian à faire grève et à se rassembler devant les établissements du groupe lundi 25 mai pour réclamer notamment le versement de primes et une revalorisation des salaires. "On attend la prime Macron et celle d'Olivier Véran et on sera intraitables là-dessus", a déclaré sur franceinfo Albert Papadacci, délégué syndical central CGT.

>> Le coronavirus et ses conséquences : suivez notre direct.

franceinfo : Comment vont les personnels ?

Albert Papadacci : Ils sont épuisés physiquement et moralement, avec un climat anxiogène parce que l'épidémie n'est pas terminée. Ils et elles ont peur d'attraper ce virus, de le transmettre à leurs familles, aux résidents. C'est un climat très difficile et c'est pour ça qu'il y a de la colère et que ce mouvement de grève a été initié. Le mouvement marche très bien, on a beaucoup de remontées.

Vous réclamez notamment des primes. Qu'en est-il ?

On nous a promis deux primes. La première, promise par Korian à grand renfort de publicité sur les ondes ou dans les journaux, qui était la prime Macron de 1 000 euros. Au départ, c'était 1 000 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi