Grève dans les EHPAD : "Je dépasse tellement mes valeurs que je suis en recherche d’autre chose", alerte un aide-soignant

franceinfo

"L'attractivité du métier est en berne", alerte sur franceinfo Cyrille Bellanger, aide-soignant dans un Ehpad du département des Deux-Sèvres qui sera mardi 8 octobre dans la manifestation parisienne pour dénoncer une forme de maltraitance institutionnelle dans ces établissements pour personnes âgées. Une intersyndicale a lancé un appel national à la grève mardi. "Les jeunes professionnels n’ont plus les mêmes envies et la même patience qu’il y a 20 ans".

"On se rend compte que l’Institution, par le manque d’effectifs, ne permet pas d’appliquer ce que l’on a appris en formation", explique l’aide-soignant, membre de la CFDT. "Nous dépassons nos valeurs en tant que soignants", poursuit-il. D'ailleurs, si Cyrille Bellanger dit encore aimer son métier, il ajoute qu'il "dépasse tellement mes valeurs, qu'il est en recherche d’autre chose".

Pour lui, il "faudrait 1/3 du personnel en plus", pour pouvoir travailler dans des conditions correctes.

franceinfo : Cela fait 16 ans que vous êtes aide-soignant, le métier a-t-il évolué ?

Cyrille Bellanger : Les conditions de travail se délitent peu à peu. On se rend compte que l’Institution, par le manque d’effectifs, ne permet pas d’appliquer ce que l'on a appris en formation. C’est délicat. On ne respecte pas forcément le temps nécessaire que l’on doit (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi