Grève du 5 décembre : à Paris, les commerçants se barricadent

Jeudi 5 décembre, une grande manifestation aura lieu de Gare de l’Est à la place de la Nation à Paris. La préfecture a appelé les commerçants à fermer boutique si elles se trouvent sur le parcours de la manifestation. Un évènement qui mobilisera plus de 6000 hommes, qui craignent la venue de casseurs ou de "gilets jaunes" considérés comme violents. Dans la capitale ou bien à Toulouse ou encore Rennes, les commerçants ont passé la journée du mercredi 4 décembre à se barricader. "Ça peut les énerver" Une banque a fait appel à des artisans pour installer des planches de bois sur mesure afin de résister aux assauts des casseurs. D’autres commerçants ont ressorti les planches des anciennes manifestations déjà taguées, pour se fondre dans le décor. Pour ceux qui n’ont pas de rideaux, l’idée est de vider la vitrine pour éviter d’attirer l’œil des casseurs. Christine Perrissel, directrice d’une agence immobilière explique : "Demain matin, nous allons enlever tous les panneaux, toutes les affiches". Notamment celle sur laquelle on peut voir un bien vendu à 1 250 000 euros. "C’est beaucoup d’argent donc ça peut les énerver", estime-t-elle.