Grève contre la réforme des retraites : des streamers racontent pourquoi ils lèvent des fonds grâce au marathon de jeux vidéo "Le Stream reconductible"

Valentine Pasquesoone

Le marathon a démarré en même temps que le large mouvement de grève contre la réforme des retraites, jeudi 5 décembre. Un collectif de streamers, des professionnels diffusant en direct leurs parties de jeux vidéo sur la plateforme Twitch, ont lancé "Le Stream reconductible", afin de soutenir et récolter des fonds pour l'intersyndicale à l'origine de cette grève.

"Nous allons tenir un live sur Twitch en relayant les actualités de luttes et en récoltant des fonds pour alimenter une caisse de grève intersyndicale", prévient le collectif sur son site. "Tant que la grève continuera, nous continuerons d'occuper l'antenne, sur la chaîne 'Le Stream reconductible' créée pour l'occasion, et sur nos chaînes respectives." Leur mot d'ordre est écrit en tête de leur site : "Ça s'arrêtera quand ils s'arrêteront".

L'initiative rassemble trente-quatre streamers et streameuses, et pas moins de soixante personnes en charge de son organisation, précise à franceinfo "Pandov", l'un de ceux qui gèrent la chaîne du "Stream reconductible". Samedi matin, le projet avait déjà récolté plus de 32 500 euros, versés ensuite dans une caisse de grève gérée par Info'Com-CGT et d'autres syndicats. "On est partis pour quatre jours de live non-stop", précisait jeudi soir à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi