Grève contre la réforme des retraites : pourquoi le projet du gouvernement coince auprès d'une majorité de Français

franceinfo

Un fort soutien dans l'opinion, si l'on en croit les sondages. Près de sept Français sur dix soutiennent le mouvement de grève initié le 5 décembre contre la réforme des retraites, selon le baromètre Harris Interactive publié jeudi sur RTL, et 70% se disent inquiets de la mise en œuvre d'un système universel à points. Autant dire que le gouvernement a du mal à faire passer l'idée d'une réforme "répondant aux attentes profondes de nos concitoyens en termes d'équité, de justice, de simplification, de lisibilité, de solidité et de solidarité", comme écrit dans le rapport rendu en juillet par le Haut commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye. Pourquoi ça bloque ? Eléments de réponse.

>> DIRECT - Grèves reconduites, perturbations dans les transports... Suivez la mobilisation du 6 décembre contre la réforme des retraites

Une réforme aux contours encore flous

De larges incertitudes entourent encore le projet de réforme des retraites, même si les principes généraux sont connus. Dans son document de 132 pages rendu en juillet 2019 et intitulé "Pour un système universel de retraite", Jean-Paul Delevoye en décrit les grandes règles. Le futur régime voulu par l'exécutif consistera en un système à points acquis tout au long de la carrière. Universel, il doit fusionner les 42 régimes existants en un seul. Enfin, il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi