Grève contre la réforme des retraites : coupures d'électricité, arrêts de raffineries... Comment les syndicats veulent garder la main jusqu’au 9 janvier

franceinfo avec AFP

Une trêve pour les fêtes ? Réclamée par le gouvernement, elle ne semble pourtant pas être au programme des grévistes opposés à la réforme des retraites. Alors que les partenaires sociaux seront reçus le 7 janvier par plusieurs membres du gouvernement pour parler pénibilité et gestion de fin de carrière, une nouvelle manifestation interprofessionnelle, à l'appel de l'intersyndicale, est prévue deux jours plus tard.

>> Grève contre la réforme des retraites : suivez en direct les prévisions de trafic à la SNCF et à la RATP

D'ici là, les actions de protestation vont vraisemblablement se poursuivre. Coupures d'électricité, trafic perturbé dans les transports, arrêt des raffineries... Franceinfo vous explique comment les syndicats veulent faire durer le mouvement jusqu'au 9 janvier.

Des perturbations dans les transports

"La trêve, c'est la défaite", ont indiqué sur Twitter, vendredi 19 décembre, des militants de l'Unsa Ferroviaire, refusant la position arrêtée jeudi soir par leur bureau fédéral de "marquer une pause" dans les grèves à la SNCF pour les congés de Noël et du Nouvel An. Comme eux, plusieurs cheminots ont décidé de multiplier les opérations pour poursuivre leur mobilisation contre la réforme des retraites pendant les fêtes.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi