Grève des aéroports : 35.000 bagages portés disparus depuis, les vacanciers concernés démunis

Une partie des Français est désormais en vacances, mais certains attendent toujours leurs bagages. C'est l'une des conséquences de la grève du personnel des aéroports parisiens , qui a touché notamment Roissy le 1er juillet dernier. Depuis, 35.000 bagages sont restés en souffrance. Ils ont tous été réacheminés, jure le ministre des Transports Clément Beaune. Sauf que cela ne veut pas forcément dire que les passagers ont récupéré leurs biens, puisque par "bagages réacheminés", Air France entend "bagages ayant quitté Roissy".

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Des vacances gâchées

Kenza a ainsi décollé le 1er juillet pour Punta Cana. Elle est revenue huit jours plus tard en France. Depuis, toujours aucune nouvelle de sa valise réacheminée . "Honnêtement, je trouve ça vraiment inadmissible", s'insurge l'étudiante. "Ils ont gâché des vacances qu'on attendait depuis plus d'un an. Personnellement, j'avais mis littéralement toute ma garde robe dans ma valise", explique-t-elle.

"Ça fait plus d'une semaine que mon compte en banque d'alternante/étudiante a un trou énorme. Je ne peux pas me racheter des vêtements dans l'immédiat, donc je suis obligé d'attendre et ça fait que j'ai littéralement l'impression d'être nue."

>> LIRE AUSSI - Grève à Roissy : l'attente interminable des vacanciers

"Je ne sais toujours pas si je vais être remboursé"

Yannis était, lui aussi, à bord de ce vol, et se bat depuis qu'il est rentré en France...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles