Grève du 5 décembre: la SNCF bloque des réservations de billets

La SNCF bloque les réservations de billets pour le 5 décembre (et au delà) (photo d'illustration prise le 3 avril 2018 à la Gare de l'Est à Paris) 

TRANSPORTS - La SNCF prend les devants. Alors qu’un mouvement de contestation d’ampleur s’annonce contre la réforme des retraites, la compagnie ferroviaire a bloqué les réservations de billets pour tous les TGV et certains Intercités le 5 décembre sur son site oui.sncf.

Les cheminots, comme les salariés de la RATP, devraient effectivement suivre tout particulièrement les très nombreux appels à la grève. Et pas question de compter sur un service minimum. Alors comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran ci-dessous, la SNCF a d’ores et déjà changé le statut de tous ses trains à grande vitesse en les affichant complets. Même procédé pour certains Intercités. 

Les TGV Paris - Marseille affichent complet pour le 5 décembre
Les TGV Paris - Lille affichent complet pour le 5 décembre et même au delà

Impossible donc de réserver des billets au départ de Paris pour Lille, Marseille, Lyon, Bordeaux, Rennes ou toute autre ville desservie par des TGV, ainsi qu’entre ces villes. La SNCF “n’est pas sûre que les trains circulent.” La direction a donc pris cette décision “pour ne pas vendre des billets [qu’on] ne pourrait pas assurer commercialement par la suite”, explique-t-elle à BFMTV

La SNCF prévoit tout un week-end de perturbations

Et visiblement, la compagnie ferroviaire prévoit une pagaille reconductible. Certaines lignes ne sont effectivement plus ouvertes à la réservation même après le jeudi 5 décembre. 

C’est le cas par exemple pour la ligne Paris - Lille, manifestement inaccessible jusqu’au dimanche 8 décembre. Même chose pour la Paris-Bordeaux, Paris-Londres, Marseille-Bordeaux, Nantes-Bordeaux, ou Strasbourg-Paris. La ligne Paris - Lyon est en revanche disponible après le vendredi 6 décembre.

La ligne Strasbourg - Paris n'est ouverte qu'à partir du lundi 9 décembre

Que va-t-il se passer pour les usagers ayant déjà acheté leurs billets pour ces dates. “Nous sommes en train de recenser et de contacter ces usagers pour les prévenir que leur train risque de ne jamais partir”, explique la SNCF sans préciser quelle politique de remboursement elle allait adopter.

LCI indique que la compagnie devrait donner plus de détails sur ce point le 3 décembre, quand le plan de transport...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post