Grève du 5 décembre : pourquoi les grandes grèves de 1995 sont-elles évoquées ?

franceinfo

Il y a 24 ans, pendant près d'un mois, des Français avaient manifesté et fait grève. A l'approche de la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites, le souvenir de ces grandes grèves de 1995 est régulièrement évoqué. Explications et rappel historique.

Parce qu'il était déjà question de réforme des retraites en 1995

En mai 1995, Jacques Chirac est élu président de la République après avoir fait campagne sur le thème de la "fracture sociale". Il nomme Alain Juppé Premier ministre. Cinq mois plus tard, le 26 octobre 1995, le chef de l'Etat annonce à la télévision des efforts à faire, "durant un ou deux ans", afin de "remettre de l'ordre dans les finances publiques" et de respecter les critères de convergence fixés par le traité de Maastricht. Le 15 novembre 1995, Alain Juppé présente, à l'Assemblée nationale, son plan de réforme de la Sécurité sociale et des retraites, dit plan Juppé, espérant "réussir ce qu’on n’a pas osé entreprendre depuis 30 ans". Les députés votent la confiance au gouvernement. Le lendemain, le journal Libération annonce le plan sous le titre : "Juppé l'audace".

Cette réforme d'ampleur prévoyait, entre autres, des mesures sur la gestion de l'assurance maladie et le contrôle des prescriptions, la mise en place d'une contribution au remboursement de la dette sociale, ainsi que l'allongement de 37,5 à 40 ans de la durée de cotisation pour une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi