Grève du 5 décembre: les gilets jaunes vont-ils participer à la mobilisation? 

1 / 2

Violences policières: Reporters sans frontières et 13 journalistes déposent plainte à Paris

À moins de deux jours de la grève du 5 décembre, pour laquelle de nombreux syndicats ont appelé à une forte mobilisation ce jeudi, la France s'attend à être paralysée. Si la SNCF a déjà annoncé une annulation de 90% de ses trains ce jour-là, elle doit être rejointe par différents secteurs, dont les écoles et les hôpitaux, qui souhaitent faire reculer le gouvernement sur son projet de réforme des retraites. 

Sur les réseaux sociaux, les gilets jaunes annoncent eux aussi être de la partie. Dans une vidéo publiée le 30 novembre dernier, le militant de la première heure, Eric Drouet, expliquait l'importance d'un tel mouvement. 

"J’espère qu’ils sont paniqués, parce que je pense vraiment que les gens ne sont pas prêts à lâcher sur les retraites. J’espère que ça va montrer aux gens qu’on peut tous être unis pour une cause commune, que ça va être le début, que ça ira plus loin", a-t-il expliqué.

Vers une convergence des luttes? 

Un appel à la mobilisation qui trouve un écho sur l'ensemble des pages et groupes dédiés aux gilets jaunes. Sur Facebook, un événement créé par le  Rassemblement des Gilets Jaunes Citoyens, nommé "Le 5 décembre, les Gilets Jaunes pour la convergence", rassemble déjà près de 1500 participants et plusieurs milliers "d'intéressés."

"La colère sociale est une réalité mise en lumière par le mouvement des gilets jaunes. [...] Aussi pour le 5 décembre nous devons faire cause...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi