Grève du 5 décembre: Castaner appelle les syndicats à "chasser" les casseurs des cortèges

1 / 2

Grève du 5 décembre: Castaner appelle les syndicats à "chasser" les casseurs des cortèges

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a appelé ce mercredi les syndicats à "chasser" des cortèges les personnes qui chercheraient à "empêcher la manifestation par des violences", à la veille de la journée de mobilisation contre la réforme des retraites.

"J'attends des organisations syndicales qu'elles veillent à organiser leurs propres manifestations. J'ai eu des contacts avec plusieurs leaders nationaux, je sais que c'est leur intention, je sais aussi leur sens des responsabilités", a déclaré le ministre de l'Intérieur lors d'un déplacement à la préfecture de Colmar.

La crainte de "casseurs" et de "gilets jaunes radicaux"

"J'attends aussi d'eux qu'ils fassent en sorte de chasser ceux qui viendraient dans ces manifestations comme un coucou viendrait dans le nid d'un autre pour menacer la manifestation, empêcher la manifestation par des violences", a-t-il dit. "J'attends aussi d'eux qu'ils condamnent ces violences de la façon la plus claire, comme je l'attends aussi des partis politiques qui ont appelé à manifester demain", a poursuivi Christophe Castaner.

"Nous savons qu'il y aura une mobilisation forte et, en même temps, nous craignons une mobilisation de gilets 'jaunes radicaux' (...) qui pourraient venir avec des intentions belliqueuses, et peut-être aussi d'extrémistes divers et variés", a expliqué le ministre.

Chaque département prêt à intervenir "rapidement"

"Nous nous préparons. J'ai demandé aux préfets dans...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi