Grève du 5 décembre: 6000 policiers et gendarmes seront mobilisés à Paris

1 / 2

Grève du 5 décembre: 6000 policiers et gendarmes seront mobilisés à Paris

C'est un important dispositif de sécurité qui sera déployé dans la capitale à l'occasion de la mobilisation sociale de jeudi. Selon les informations de BFMTV, la gendarmerie enverra sur le terrain parisien 52 unités de forces mobiles, parmi lesquelles 3600 CRS et gendarmes. 

S'ajouteront à cela plus de 2000 policiers envoyés par la Préfecture, sous l'égide, donc, de Didier Lallement. Ces forces-là incluront des forces issues de la BAC (brigade anti-criminalité) et de la CSI (compagnie de sécurisation et d'intervention). Lors d'une conférence de presse, le préfet de police de Paris a affirmé qu'un total de 6000 troupes quadrilleraient la ville le 5 décembre.

Mesures de sécurité et périmètres interdits

Si les forces de l'ordre sont tant mobilisées dans la capitale, c'est en partie en raison des craintes d'infiltration d'un black bloc et de casseurs dans les rangs de manifestants. Selon la Préfecture de police, un millier de casseurs sont attendus. Par ailleurs, les autorités redoutent la présence de 300 à 400 personnes qui formeraient un black bloc en tête de cortège. "C'est par rapport à ces casseurs que nous nous mobilisons", a confirmé Didier Lallement.

Durant son point presse, ce dernier a procédé au détail des mesures qui seront mises en œuvre. Les principaux chantiers en cours dans Paris, qui procurent souvent des projectiles aux casseurs, seront sécurisés. Le préfet a également demandé "à l'ensemble des commerces" établis...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi