Grève du 19 janvier : une journée de galère dans les transports

Grève du 19 janvier : une journée de galère dans les transports-Crédit : Unsplash
Grève du 19 janvier : une journée de galère dans les transports-Crédit : Unsplash

Les syndicats sont vent debout contre la réforme des retraites. La grève du 19 janvier a des conséquences importantes dans les transports en commun, dont le métro parisien fortement perturbé.

Clément Beaune, le ministre délégué en charge des Transports, a été clair : le mouvement de grève contre la réforme des retraites va fortement perturber les transports en commun. « Ce sera une journée difficile, à l’évidence. Un jeudi de galère, de fortes perturbations », a-t-il admis ce matin au micro de France 2. « Pour ceux qui le peuvent, tout ce qui permet d’avancer ou de retarder un déplacement, de faire du télétravail quand c’est possible, est le bienvenue ».

Une offensive syndicale forte « pour faire céder le gouvernement »

S’il est encore trop tôt pour savoir quel sera impact de la grève dans les transports, tout porte à croire que le mouvement sera très suivi. Du côté de la SNCF, l’intersyndicale a indiqué qu’elle était en désaccord total avec le projet du gouvernement. La CGT, l’UNSA-Ferroviaire, SUD-Rail et la CFDT disent vouloir « construire une offensive syndicale la plus forte, afin de faire céder le gouvernement ». Les prévisions de trafic seront communiquées au plus tard 24 heures avant le début de la grève.

Du côté de la RATP, les syndicats veulent eux aussi faire reculer le gouvernement au travers d’une mobilisation massive. A priori, les Franciliens devront donc faire face à de sérieuses perturbations. La RATP a communiqué les ligne de métro, tr...


Lire la suite sur mobiwisy.fr