Grève des éboueurs : le centre de Nantes a des allures de décharge à ciel ouvert

France 2

Les éboueurs de la ville de Nantes (Loire-Atlantique) ne lâchent rien dans le conflit qui les oppose à la municipalité depuis plusieurs semaines. La collecte des ordures n'est plus effectuée et les éboueurs ont décidé de durcir le ton en bloquant depuis vendredi les trois accès des sites de collecte (Janvraie, Etier et Grande-Bretagne).

"Ce n'est pas seulement ragoûtant, c'est dégoûtant"

A Nantes, les déchets s'entassent, notamment un week-end de Pâques, comme l'ont constatés les journalistes de France 2 dans les rues lundi 17 avril. "Ce n'est pas seulement ragoûtant, c'est dégoûtant", lance un promeneur. Habitants et commerçants s'insurgent. Les syndicats majoritaires FO et CGT refusent la suppression de 24 postes et pointent du doigt la remise en cause du principe du "fini-parti", qui permet aux agents de quitter leur travail dès qu'ils ont fini leur collecte.

Le préavis de grève est déposé jusqu'à la fin du mois de mai, tandis que la chargée de ressources humaines de Nantes Métropole envisage un recours au tribunal administratif si le blocage se poursuit.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Week-end de Pâques : les difficultés de circulation se concentrent autour de la région parisienne
Banques : bientôt sans guichet ?
Vide sanitaire : les éleveurs du Gers très inquiets
Paris : les touristes étrangers reviennent
Grippe aviaire : le vide sanitaire débute dans le Sud-Ouest

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages