Grève du personnel de la compagnie Volotea : le cauchemar des voyageurs

·1 min de lecture

La société Volotea, fête ses 10 ans d’existence cette année. Plutôt méconnue, c’est une entreprise créée par les fondateurs de Vueling. Elle dessert plusieurs villes en France, souvent à destination de l’Espagne. En ce moment, les employés de cette compagnie aérienne low-cost sont en grève pour dénoncer leur condition de travail. La firme espagnole n’a pas anticipé, laissant de nombreux voyageurs sans solution ou dans des situations rocambolesques.

Pas de communication

En France, plusieurs vols ont été retardés ou annulés parfois sans information. Lundi matin, Jennifer devait quitter Brest pour rejoindre Nice. Elle reçoit un texto dans la nuit pour signaler l’annulation du vol. Mais pas de solution proposée : "On se rend vite à l’aéroport pour savoir ce qu’on allait nous proposer. Aucune communication et c’est impossible de les joindre. On essaye de dialoguer avec du personnel navigant pour nous aider, mais ils n’ont pas tous l’information. Finalement on nous propose de prendre un billet Air France à nos frais. Mais c’était 1800 euros pour deux. Impossible, surtout que l’on n’est pas sûr d’être remboursé. Personne ne peut nous aider."

Après de longues heures d’attente, une solution est trouvée avec la compagnie aérienne Transavia pour rentrer… à Nantes. Puis un bus les attend pour rejoindre Brest : arrivée à 1 heure du matin, soit 15 heures après l’heure d’arrivée initiale.

Un avion vers Strasbourg qui arrive… à Nantes

Même chose pour un Nantes – Madrid, annulé au matin. Plu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles