Grève à la SNCF: pour Jordan Bardella, "il faut qu'il y ait une trêve à Noël"

1 / 2

Grève à la SNCF: pour Jordan Bardella, "il faut qu'il y ait une trêve à Noël"

La CGT Cheminots a prévenu le gouvernement: il n'y aura "pas de trêve pour Noël", à moins qu'Édouard Philippe annonce le retrait de la réforme des retraites. Invité de Bourdin Direct sur notre antenne ce vendredi, le vice-président du Rassemblement national Jordan Bardella a déclaré qu'il était, tout comme Marine Le Pen, favorable à une pause dans le mouvement de contestation pendant les fêtes de Noël.

"Je pense qu'il faut qu'il y ait une trêve à Noël. (...) Noël c'est, qui plus est en ces temps difficiles pour nos compatriotes, un moment où on se retrouve en famille et un moment où les Français doivent pouvoir se déplacer", a jugé le député européen.

"C'est la double-peine pour les Français"

Jordan Bardella s'est ainsi dit opposé à la vision de la CGT, de Sud ou de Force ouvrière, qui appellent tous à poursuivre le mouvement pendant la période des fêtes, à moins que le gouvernement ne retire sa réforme.

"C'est la double-peine pour les Français qui à la fois subissent la réforme et en plus ne pourront pas se déplacer et voir leurs familles à Noël. (...) Je demande à la CGT de faire cette trêve pendant les vacances de Noël", a-t-il déclaré.

Le vice-président du Rassemblement national se dit ainsi plus proche de la CFDT, qui préconise de continuer la contestation, tout en permettant aux Français de circuler librement lors des vacances de fin d'année. "Il y a un chemin qui me semble plus raisonnable, qui est celui de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi