Grève à la RATP: l'Unsa, principal syndicat, appelle à "élargir" le mouvement

Le HuffPost avec AFP
L'Unsa, principal syndicat à la RATP, appelle à

POLITIQUE - “Ce gouvernement cultive le désespoir des gens”. L’Unsa, premier syndicat à la RATP, appelle à “installer la mobilisation dans la durée” et à ”élargir le mouvement au-delà des transports”, a indiqué ce mercredi 11 décembre son secrétaire général Thierry Babec peu après le discours du Premier ministre sur les retraites.

“Il n’y a pas de réponses, ce gouvernement cultive le désespoir des gens”, a réagi le responsable, qui estime que “le discours du Premier ministre était construit pour renverser certains secteurs de l’opinion publique”, comme les indépendants ou les agriculteurs.

Le secrétaire général de l’organisation syndicale, Laurent Escure, avait exprimé un peu plus tôt sa “déception” après les annonces d’Édouard Philippe sur la réforme des retraites, estimant qu’une “ligne rouge” était franchie avec la décision d’instaurer un âge pivot à 64 ans.

“On a eu la désagréable surprise, qui est une ligne rouge pour nous, qui est la question de la mesure d’âge”, a déclaré le respo,sable, présent au Conseil économique, social et environnemental, assurant que la mobilisation de ses fédérations à la SNCF, la RATP et chez les enseignants pourrait “se globaliser”. 

Plus d’informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post