Grève à la RATP : à quelles perturbations faut-il s’attendre ?

© Justin Picaud/SIPA

« À la suite d’un préavis appelant à une journée de grève interprofessionnelle le jeudi 10 novembre, la RATP prévoit un trafic fortement perturbé », explique la RATP sur son site. Dans un communiqué publié le 24 octobre dernier, l'intersyndicale RATP, soit les syndicats Solidaires RATP, CGT, UNSA, FO et La Base, avait pour objectif « zéro métro, zéro RER ». Ils estiment ne pas avoir été entendus lors des dernières réunions avec la direction de la RATP. Les syndicats espèrent mobiliser massivement les conducteurs et les conductrices. Une mobilisation au rendez-vous puisque dans les faits, le trafic sera très fortement perturbé et la moitié des lignes de métro seront fermées.

Voici les lignes de métro et de bus concernées

Le trafic sera notamment interrompu sur les lignes de métro 2, 3bis, 5, 8, 10, 11 et 12.

Certaines lignes et stations seront quant à elles partiellement ouvertes. Mais uniquement aux heures de pointe c’est-à-dire entre 7 heures et 9 heures 30 puis entre 16 heures 30 et 19 heures 30. Il s'agit de la 3, 4, 6, 7, 7bis, 9 et 13. 

Lire aussi - RATP : Valérie Pécresse demande à Jean Castex de « se retrousser les manches »

Pour le RER A, un train sur trois circulera en moyenne. Aux heures de pointes un train sur deux sera sur les rails. Il en sera de même aux heures de grande fréquentation pour le RER B. Les perturbations concerneront également le trafic de bus ce jeudi : 2 bus sur 3 circuleront sur l'ensemble du réseau. Concernant les tramways, le trafic sera quasim...


Lire la suite sur LeJDD