Grève à BFM TV et RMC : les salariés manifestent en nombre devant le siège de NextRadioTV (VIDEO)

"L'antenne BFM TV est fabriquée dans des conditions particulières", annoncent les journalistes de la chaîne info depuis ce mercredi matin. Si la crise sanitaire a bouleversé toute l'économie, notamment dans le secteur culturel et de la restauration, elle a aussi mis en péril de nombreuses autres entreprises, notamment dans les médias. La filiale du groupe Altice, NextRadioTV (BFM TV, RMC Découverte, RMC Story...) a ainsi annoncé un plan social de grande envergure avec la suppression de plusieurs centaines d'emplois. Le mardi 23 juin dernier, les salariés du groupe ont donc voté une grève de 24h. Depuis ce matin, 4h26 (début des matinales), la programmation des chaînes du groupe est ainsi perturbée.

330 à 380 CDI supprimés

Depuis plusieurs heures, les salariés sont nombreux à manifester devant le siège de BFM TV pour dénoncer la suppression de "330 à 380 CDI et jusqu'à 200 pigistes et intermittents". Dans un courrier interne adressé aux 1 600 salariés du groupe, le patron d'Altice France, Alain Weill, dévoilait ainsi son "plan de transformation et de reconquête post-Covid" qui prévoyait de "diviser par deux le recours aux intermittents, aux pigistes et aux consultants (...) et de limiter autant que possible l'impact sur les postes en CDI". Un plan drastique contesté par les délégués syndicaux et les salariés mobilisés massivement, comme le montrent des images diffusées sur BFM TV et à retrouver ici.

Des programmes chamboulés

Depuis ce mercredi matin, les téléspectateurs doivent donc

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Cauchemar en cuisine : Mylène et Mélanie réagissent à la fameuse phrase écrite dans leurs toilettes !
Documentaire "Lens, de sang et d'or": la réalité du marché des transferts risque de vous surprendre
Fort Boyard 2020 : Vianney, Claude (Koh-Lanta), Les Bodins... Voici la liste de toutes les stars qui participeront au jeu cette année !
Grève à BFM TV : Anne Hidalgo demande le report du débat des municipales prévu ce soir
Demain nous appartient (TF1) : le violeur qui sévit à Sète s’apprête à frapper de nouveau, découvrez sa nouvelle cible... (SPOILER)