En Grèce, la tempête Daniel entraîne des inondations impressionnantes dans l’est du pays

INTEMPÉRIES - Depuis ce lundi 5 septembre au soir, des orages d’une ampleur inédite inondent la Grèce, provoquant crues et inondations. Il est déjà tombé par endroits entre 500 à 600 mm, ce qui est le cas en Thessalie dans le centre du pays. Certaines estimations des météorologues prévoient des pluies dépassant allègrement les 1 000 mm et allant jusqu’à 2 000 mm.

Un phénomène météo extrême qui empêche les scientifiques d’établir des prévisions efficaces. Certains modèles de météo prévoient un affaiblissement et un déplacement des orages dès mardi 5 septembre au soir, mais une reprise des pluies est prévue dans la nuit.

Pour le moment, ces pluies torrentielles ont fait au moins un mort à Volos, tandis qu’une personne est portée disparu dans le village d’Agios Georgios dans la même région. Le département de Magnisia et les îles proches de Sporades sont en alerte rouge, selon les services de la Protection civile. Des dégâts matériels très importants sont à prévoir au regard des vidéos et témoignages, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus (lien vidéo ?).

Les orages devraient laisser planer une épée de Damoclès sur la Grèce jusqu’à jeudi. Une nouvelle catastrophe naturelle alors que le pays est déjà durement touché par des incendies dévastateurs cet été. On pense notamment à celui qui a ravagé les deux dernières semaines le parc national de Dadia à Evros (Nord), brûlant près de 81 000 hectares.

À voir également sur Le HuffPost :

En Espagne, la « Dana » provoque des pluies torrentielles et mortelles, les Espagnols invités à rester chez eux

Typhon Saola : à Hong Kong, les images de l’arrivée du phénomène météorologique